top of page
  • ctabord

Plaidoyer pour la terre

A l’ heure de la sortie du film Avatar 2, je lis dans les informations que beaucoup de jeunes sortent déprimés de la vue de ce film. Je me rappelle de cet effet-là déjà à la sortie du premier volet. Tant de beauté, une nature d’une telle vie, une puissance très palpable et surtout ce lien entre chaque parcelle du vivant, ce contact permanent entre toutes choses, tout être, cette circulation universelle. Voir ceci à l’écran réveille quelque chose dans notre intériorité; un manque, une nostalgie, il y a un « truc » difficilement palpable et compréhensible que nous ressentons. Tout alors nous semble fade dans notre réalité et nous avons envie de nous réfugier dans le virtuel.

C’est là qu’il faut se mettre à chercher en nous, que se passe-t-il ?



Mon chemin m’a personnellement poussé à la recherche de cette circulation, de ce TOUT omniprésent dans le film, sur notre terre. Car oui, le paradis sur lequel nous vivons, celui que nous sommes en train de détruire depuis trop longtemps est véritablement aussi extraordinaire que Pandora. Alors arrêtons de chercher le paradis ailleurs, dans des refuges virtuels, et occupons-nous de ce que nous avons la chance d’avoir dans notre réalité, dans notre monde.


Cela commence déjà par partir à la rencontre de soi-même, ce qu’est un Etre humain dans sa profondeur, dans son entier et pas uniquement dans son ego, son personnage. Retrouver sa propre énergie, sa magie et toute l’étendue de ses capacités de connexion au monde. Car une fois délesté de nos schémas mentaux, de ces œillères qui nous empêchent de voir et de ressentir, il est possible de partir à la découverte de toute l’étendue de ce que peuvent percevoir nos sens. Une fois en éveils, nous pouvons en effet avoir accès à une grande et multiple activité vibratoire, je m’émerveille chaque année un peu plus de la richesse très variée des interactions qu’il est possible d’avoir avec notre environnement. Sans parler des processus de guérisons et d’apprentissage que ce contact nous apporte.


Oui, partez donc déjà à la recherche de vous-même, trouvez votre mode d’emploi !


Et le but de tout ça : la découverte de ce lien extraordinaire que nous avons avec notre mère la terre, et tout ce qui vit à sa surface. Se retrouver dans le grand circuit du vivant, se voir à sa juste place, dans le grand TOUT et en ressentir toutes les interactions et voies de communications.

Une fois ce lien retrouvé, nous pouvons enfin nous rendre pleinement compte, le ressentir dans chacune de nos cellules, que détruire la nature, c’est se détruire soi-même.. Voyez comme elle se rebelle notre terre, elle nous secoue, nous remue dans tous les sens. Il ne sert à rien de faire les victimes, nous avons déclenché beaucoup ce qui peut se produire actuellement.

Il est temps de se préparer et agir.

Je sais, l’ampleur de la tâche fait peur… commençons donc par nous-mêmes, mais MAINTENANT, et ENSEMBLE car nous sommes une humanité et l’avancement du collectif est déterminant. Je ne pense pas que fustiger son voisin fasse évoluer la conscience, avançons et montrons l’exemple, rayonnons !


Qu'en pensez-vous?


#unissonsnouspourlaterre



59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page